Ils n'ont qu'une addiction : le sang. 

Mais depuis plus de vingt ans, ils ont décidé de renoncer à leur péché mignon et de se désintoxiquer. Pas facile d'être un vampire urbain au XXIe siècle ! Dans une banlieue british tout ce qu'il y a de plus respectable, les Radley essayent désespérément de se comporter comme « des gens normaux ». Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr... 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J'ai lu ce livre le soir même de son achat, il me tentait énormément !

Dans ce livre on découvre une famille très spéciale : Les Radley.
A travers le livre on va apprendre à connaître chaque membre de cette famille ( et certains de leurs amis, ennemis ) leurs tracas, leurs peurs, leurs secrets, leurs envies. Je me suis vraiment attachée à tous les personnages ( même au "méchant" c'est pour dire !) mais cela est surtout dû au changement de narration à chaque fin de chapitre, chose dont je ne suis pas friande habituellement mais là je trouve que c'est un des gros points forts du livre.

J'avais entendu pas mal d'échos mitigés, de personnes qui regrettaient les longueurs du livre et qui avaient eu du mal à le finir , mais à vrai dire je n'y ai trouvé aucune longueurs particulières, j'ai justement trouvé que pour un livre de seulement 400 pages, la psychologie de chaque personnage était bien travaillée.

L'intrigue n'est pas forcément la plus originale qui soit, mais je l'ai trouvé tout de même recherchée par certains événements qui interviennent au cours du récit.

Le style de l'auteur est fluide, et la narration est très présente contrairement à d'autres romans de bit-lit que j'ai pu lire.

En plus de cela le livre est un one-shot ( ce qui est très rare en bit-lit ! ), donc c'est un super point pour moi !

La petite chose que je pourrais reprocher au livre c'est que malgré sa fin assez inattendue, elle arrive un peu trop vite à mon gout, comme un cheveu sur la soupe si je puis dire.

En résumé j'ai passé un super moment de détente en compagnie de ce livre, ce fut une super découverte que je conseille à tous !


★★★★☆ 
 




    Editions Albin Michel
    Sorti en 2010
    410 pages
    19,90€.