La vie de Luce, une lycéenne gothique, bascule le jour où sa mère disparaît sans aucune explication. Si au début Luce profite de cette tranquillité inespérée, elle se rend vite compte que quelque chose cloche : sa mère ne laisse presque aucunes nouvelles. Luce va enquêter auprès de proches et découvrir les secrets de sa mère et la véritable raison de son départ. 

J'ai lu ce petit livre de 210 pages en une soirée, m'attendant à une petit lecture lecture jeunesse, assez détente. Même si ce livre ne m'a pas déplu je lui ai trouvé quelques petits défauts.

Le livre se lit rapidement, et facilement, ce fait étant sûrement dû à l'écriture de l'auteur : fluide et simple, mais sans doute trop simple et trop jeunesse à mon goût , et c'est bien dommage car le synopsis de base me plaisait vraiment !

Le personnage principal, Luce ( ainsi que les autres personnages ) ne m'ont pas touchée et je ne me suis pas attachée à eux du tout, c'est un peu comme si j'avais survolé ce que l'auteur voulait nous faire passer, dommage...

Les brèves histoires d'amour présentes dans le roman, ne sont pour moi pas crédibles, j'avais plus envie de rire dans les moments où j'aurais m'attrister pour Luce ( c'est là que mon côté sadique apparaît ! ).

Quand à l'intrigue, c'est sûrement l'un des points forts du roman ( Oui, oui il en a quand même, rassurez-vous ! ), je l'ai trouvée originale, avec quelques rebondissements plutôt bien maniés ( Quoi que attention à la crédibilité ! ) et malgré une fin que j'avais devinée ...

En résumé, je pense que si ce livre ne m'a pas vraiment plu c'est parce qu'il est trop jeunesse pour moi, car pour un pré adolescent de 11-12 ans cette jolie histoire sur fond de conflits entre mère-fille, et qui démontre l'importance des gens qu'on aime, peut, à mon avis, en séduire plus d'un. 



★★☆☆☆
Moyen
 




    Editions Milan
    Collection Macadam
    Publié en 2010
    211 pages
    11,50 €